Magasin Polonais La petite Pologne: Le palais royal de Varsovie

Le palais royal de Varsovie

Le Zamek Królewski, le palais royal de Varsovie, est un des symboles les plus connus et les plus facilement reconnaissables de cette ville. Siège du gouvernement polonais à partir du XVIème siècle, lorsque Varsovie devînt la capitale de la Pologne, son histoire remonte au XIIIème siècle mais, détruit à plusieurs reprises, il ne sera véritablement achevé et n'atteindra son âge d'or qu'au XVIème siècle. Il sera fortement endommagé par les bombardements allemands en 1939, puis entièrement dynamité et détruit en 1944. Sa reconstruction démarera en 1971 pour durer jusqu'en 1974 pour ce qui est des murs du palais, mais la reconstruction à l'identique des décors intérieurs d'après quelques éléments rescapés de la guerre ne s'achèvera qu'en 1988. Par ailleurs, certaines œuvres d'art, cachées durant la guerre, y sont à présent exposées à leur emplacement d'origine. La totalité des travaux a été finansée par des dons. En 1980, le palais royal ainsi que la vieille ville de Varsovie ont été inscrits par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité.

Aujourd'hui le palais royal fait partie du musée national et est visité en moyenne par environ 500 000 touristes par an. Il sert aussi à accueillir certaines délégations ou cérémonies officielles. L'intérieur, minutieusement reconstitué à l'identique, est vraiment impressionnant et fait partie des monuments les plus importants de Varsovie. Le palais est également un important témoin du passé de la Pologne: c'est ici qu'a été proclamée la constitution du 3 mai 1791, la première constitution moderne d'Europe et la seconde au monde après celle des Etats-Unis, et c'est aussi ici que se trouve l'urne contenant le cœur du général Tadeusz Kościuszko, héros national polonais et américain. Il abrite également une importante exposition numismatique, une des plus importante du pays, qui retrace toute l'histoire de la monnaie polonaise depuis la création de l'Etat polonais à nos jours. Il dispose églament de son propre site web www.zamek-krolewski.pl.
La salle du Trône, est l'une des plus représentatives de l'intérieur du palais royal. L'arrière du trône est composé de 86 Aigles blancs rélisés en fil d'argent. Ils ont été reconstitués à partir du seul exemplaire qui ait survécu à la seconde guerre mondiale. A l'origine, la salle a été réalisée durant les années 1784-1786.
Le cabinet de marbre, Gabinet Marmurowy, a été créé au XVIIème siècle, puis a obtenu son aspect actuel au XVIIIème siècle. Le décor du cabinet rend hommage aux rois de Pologne, dont les portraits ornent ses murs. Il s'agit des portraits d'origine, sauvés durant la guerre. Le cabinet est considéré par de nombreux visiteurs comme la salle la plus belle du palais.
La chambre à coucher du roi, dont le lit n'a malheureusement pas survévu à l'histoire movementée du palais et a été reconstitué d'après d'anciennes descriptions est également une des salles les plus appréciées des visiteurs. La boiserie qui s'y trouve est en revanche, en partie celle d'origine. S'y trouvent également exposées plusieurs œuvres du peintre italien Marcello Bacciarelli.

Enfin, la salle des sénateurs est peut-être d'un point de vue historique la plus importante de tout le palais. C'est en effet ici, que le 3 mai 1791, en "ayant pour objectif l'indépendance extérieure, et la paix intérieure", que le Sénat polonais a proclamé la Constitution polonaise, première constitution moderne européenne, et seconde au monde après celle des Etats-Unis.
En 1919, le 3 mai a été proclamé fête nationale, et ce jusqu'en 1946, date à laquelle le gouvernement communiste a interdit de la fêter de manière publique. Depuis 1990, le 3 mai est de nouveau la fête nationale polonaise.
A la fin de la visite, à la sortie du palais, se trouve également une série de photographies du palais prises en 1945 à la fin de la seconde guerre mondiale. Elles pertmettent de se rendre compte de l'ampleur des destructions de 1944, et aussi d'apprécier à sa juste valeur l'immense effort de reconstruction des années 1971-1988.
Enfin, le palais royal dispose également d'une annexe, appelée le Pałac pod Blachą. Construit au XVIIIème siècle, il a également été entièrement détruit en 1944, mais sa reconstruction débutée en 1948 et achevée en 1949 fût presque immédiate. Depuis 1989 ce petit palais collé au palais royal sert de salle d'exposition pour certains évènements culturels temporaires. Sa position sur le bord d'une colline lui donne cette construction si originale, qui possède deux étages d'un côté, et quatre de l'autre.

Copyright © 2011 EURL La petite Pologne

Tous droits de reproduction interdits